Un monde à repenser : vous avez la parole !

arton1528-bae12.png, mai 2020Dans sa tribune « Un monde à repenser »,
l’UNSA met en avant 8 propositions pour redessiner le monde de demain.

Elles tournent autour des thématiques suivantes :

  1. La sécurité sanitaire
  2. La reconnaissance des travailleur·es et agent·es public·ques de première et deuxième lignes
  3. La place de l’État et de l’Europe
  4. La relance, l’investissement et la formation
  5. La transition écologique, technologique et sociale
  6. Les rapports au travail
  7. La démocratie
  8. La place des partenaires sociaux

L’UNSA propose aujourd’hui de construire avec toutes ses composantes un chemin vers un monde d’après à imaginer. Pour cela, chacun est invité à contribuer en répondant au questionnaire destiné à nos adhérent·es et au delà. Il s’agit de donner la parole largement. À côté des textes et manifestes signés par de nombreux experts, nous avons fait le choix de solliciter les points de vue et les expertises des salarié·es.

Quelques clics suffisent pour répondre mais vous pouvez aussi compléter par une contribution plus complète. RDV : ICI

Unsa Retraités 34 : le n°58 est paru !

Le bulletin n°58 de l'UNSA Retraités 34 est arrivé. Au sommaire de ce numéro de mai: L'édito de Michel Sabatier "Les jours heureux". Actualité Le jour d'après. L'avis de Laurent Escure. Plan de lutte contre la pandémie. Ils se dépensent sans compter. Les annonces du 1er ministre : les 8  […]

Lire la suite

Chômage partiel et retraite : l’UNSA obtient gain de cause

Le gouvernement a répondu favorablement à la demande de l’UNSA : les salariés en chômage partiel vont acquérir des droits à la retraite. L’UNSA, inquiète de constater que le chômage partiel ne donnait pas de droit à la retraite du régime général , a demandé au gouvernement de garantir les droits à  […]

Lire la suite

Covid-19 : "Après la crise, un monde à repenser" Laurent Escure

Il n’y aura ni jour, ni semaine, ni même mois d’après, tant la crise liée au Covid-19 est aiguë, durable et tant la sortie semble prendre une pente lente et progressive. Bref, il n’y aura pas de bouton on/off à activer mais un chemin à construire vers un monde d’après à imaginer. La crise sanitaire  […]

Lire la suite